Tous égaux sur le web !...

Interview d'un professeur

...comme les autres !

Pour cette rentrée, la rédaction vous propose de découvrir à travers une interview un personnage plein de volonté qui est au service des autres. Une personne qui a su se dépasser malgré un accident de la vie aux conséquences cruelles.
Nous tenons à le remercier pour ce témoignage mais aussi pour avoir partagé ses connaissances avec notre architecte logiciel lors de son propre parcours au CNAM...

:1: Quel type de handicap avez vous ?

J'ai une amputation bilatérale tibia gauche et fémur droit due à un

:2: Dans le cadre de votre réadaptation fonctionnelle, quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontrées ?

Je me sentais seul face à un problème insoluble. Parfois des difficultés pour me faire entendre.

:3: Dans votre vie professionnelle disposez-vous d'aménagements vis à vis de votre handicap ?

Mon véhicule est adapté pour la conduite sans les jambes. Une place de stationnement adaptée est réservée devant le bâtiment de Ploufragan. Accessibilité totale, souplesse et compréhension dans le management.

:4: Vos collaborateurs sont-ils informés de votre singularité et comment vivez-vous votre vie professionnelle ?

Mes collègues sont informés et le sujet est abordé tôt ou tard de toute façon dans les conversations. Donc on peut dire que tout le monde est au courant.

:5: Dans vos loisirs vous pratiquez la voile, pourriez-vous nous dire ce que cela vous apporte, mais aussi les difficultés que vous rencontrez.

Je pratique la voile olympique en compétition. Cela m'apporte beaucoup en estime de soi, dans le sentiment d'appartenance à un groupe performant (médaille d'or et champion du monde !). Lorsque des difficultés apparaissent, elles sont très souvent surmontées rapidement grâce à l'esprit d'équipe qui nous unit (6 coureurs handi, 1 coach) . Il n'y a pas à ma connaissance de problème qui n'ait été résolu. Je retire une énorme satisfaction d'avoir à m'occuper de mon propre bateau, ainsi que de pouvoir me mesurer à d'autres coureurs de haut niveau.

:6: Peut-on dire que la voile est une activité qui gomme ou atténue grandement votre handicap ?

La voile est un sport mécanique qui permet toutes sortes d'aménagements sur les bateaux et sur leur environnement afin de compenser les différents handicaps des coureurs handi.

Sur l'eau tout le monde est à "égalité". Avec ces aménagements le handicap n'existe quasiment plus et on le constate aisément lors des régates "open" qui mettent en compétition des coureurs handi et d'autres valides.

:7: Avez-vous du mettre en place des aménagements pour pratiquer ce sport nautique ?

Je barre mon bateau avec les mains au lieu des pieds. J'ai dernièrement conçu et réalisé un système de barre plus performant que celui que j'avais jusqu'ici : conception 3D, découpe Laser et impression carbone 3D, stratification carbone sous vide .... J'en suis très fier. Merci à la Fabrique du Loc'h, le Fablab d'Auray, c'est un super endroit pour réaliser ce genre de projets !

:8: Si vous deviez donner un conseil à une personne souffrant de la même singularité, quel serait-il ?

S'écouter, entretenir son corps et son mental, optimiser son fonctionnement avec cette singularité, persévérer car ce n'est pas simple du tout.

:9: Si vous deviez nous faire une recommandation pour notre webzine quelle serait-elle ?

Tous différents mais "comme tout le monde" , le handicap est aussi une richesse, venez le découvrir sur Handi-vision

:10: Dans le monde du handicap qu'est-ce que vous aimeriez voir rapidement changer ?

1) la prise en charge par la sécurité sociale complète et rapide des nouveaux équipements mis sur le marché.
2) L'accompagnement psychologique du "nouvel handicapé", inexistant dans le cas des amputations, à ma connaissance.

Luc C. // Professeur au CNAM (Mathématiques et Algorithmique)

Partager sur :